Bien laver le linge : tri, température, lessive

Bien laver le linge: tri, température, lessive

Nous vous dévoilons comment procéder et ce qu’il faut encore savoir à propos de « laver le linge ».

1. Trier le linge par couleur avant le lavage

Serviettes de toilette, linge de lit, sous-vêtements, vêtements de sport, jeans, t-shirts et beaucoup d’autres choses à laver s’accumulent au fil de la semaine dans un ménage. Le linge peut être collecté dans des paniers à linge comme « per », par exemple. Ceux qui ne souhaitent pas porter leurs vêtements tout gris ou dans des teintes rouge et rose délavées feraient mieux de les trier auparavant. Il est donc recommandé de trier les vêtements d’abord par couleur. Un tas pour les vêtements foncés, un autre tas respectif pour les blancs, les rouges et les multicolores.

 

 

2. Choisir la température, le programme de lavage et la lessive

Après son tri par couleurs, le linge est ensuite séparé en fonction du matériau et ainsi de la température et du programme de lavage. Les indications nécessaires figurent sur l’étiquette du vêtement. Voici la règle :

• Les serviettes de toilette, les torchons et les chiffons de nettoyage, le linge de lit et les sous-vêtements en coton sont lavés à 60 °C. Tous les germes pertinents sont déjà tués à cette température, En général, le lavage à 95 °C n’est plus nécessaire. Une lessive hygiénique ne doit être ajoutée qu’en cas d’infections particulières.
• Les vêtements quotidiens normaux non délicats ressortent suffisamment propres après un lavage à 40 °C. (Hauts, pantalons, jupes, chemisiers, …)
• La soie se lave avec une lessive douce à basse température, en général à 30 °C, lavage délicat, ou on lave ces vêtements directement à la main (voir ci-dessous).
• Les vêtements contenant de la laine ne doivent être lavés en machine que si la machine à laver comporte un programme spécial laine à basse température ou même un programme de lavage à froid avec une très faible vitesse d’essorage. En outre, il faut utiliser une lessive spéciale laine.

 

3. Attention aux tissus délicats !

Pour les textiles délicats, comme le linge en soie, en laine ou les vêtements fonctionnels, il faut absolument lire les indications relatives à l’entretien. Parfois, le programme « lavage délicat » de la machine suffit. En ce qui concerne les tricots faits main ou les tissus particulièrement délicats, il est recommandé de les laver à la main. Une bassine en plastique comme la bassine ronde bjoerk convient parfaitement pour le lavage à la main. Laisser le linge tremper pendant 10 minutes dans une solution savonneuse tiède avec une lessive pour linge délicat, puis frotter pour ôter les taches. Rincer ensuite le linge jusqu’à l’élimination complète de tout résidu de la solution savonneuse. Essorer le linge avec précaution, lui redonner sa forme et le poser pour sécher sur un étendoir.

 

 

Laver correctement le linge – Tous les conseils en un coup d’œil

• Ceux qui veulent gagner du temps peuvent travailler avec trois paniers à linge au lieu d’un seul (« anton »). Le linge sale est ainsi jeté dans le panier à linge blanc, foncé ou de couleur, immédiatement après l’avoir ôté.
• Il est recommandé de remplir la machine à laver complètement, mais sans serrer, afin de pouvoir garantir l’efficacité du lavage.
• L’utilisation d’adoucissants n’est nécessaire que dans les régions où l’eau est dure.
• Ne pas laisser le linge mouillé pendant des heures dans la machine ou dans le panier à linge, sinon il commence à dégager une odeur désagréable.
• Avant d’étendre le linge, il est utile de lui redonner sa forme et de le lisser en frottant ou en le secouant d’un geste sec. Cela évite le repassage, ou du moins facilite la tâche suivante.
• En cas d’utilisation d’un séchoir à linge, le pliage immédiat des vêtements secs facilite le repassage à venir.

 

Encore un conseil : ceux qui n’ont pas encore beaucoup d’expérience du lavage devraient toujours suivre les indications relatives à l’entretien de chaque vêtement. Keep on washing!